AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fermeture du forum. En savoir plus par ici.

Partagez | 
 

 i'm still standing (aramis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aramis Holmes

avatar

Messages : 24
Points : 0
A New-York depuis : 21/01/2018
Avatar et crédits : dave franco + cranberry
Pseudo : galac
Statut : célibataire, enfin remis de la mort de son compagnon, il attend que l'amour revienne vers lui
Métier : avocat des causes perdues, spécialiste des cas dont plus personne ne veut
Age : trente deux ans

WAS IT GOOD FOR YOU ?
Contacts:
Le thème du mois:

MessageSujet: i'm still standing (aramis)   Dim 21 Jan - 17:25


Aramis Holmes
- when the world is against you, i'm here -

[NOM] holmes, comme le célèbre détective anglais, oui, il le sait, on ne cesse ne lui répéter ça depuis qu'il a fait son entrée dans le monde du travail. [PRÉNOM] aramis, une mère amoureuse de la littéraire française, des quatre mousquetaires de dumas. il s'est toujours dit que ça aurait pu être pire. [AGE] trente deux ans et toutes ses dents, tout va bien dans le meilleur des mondes. [ORIGINES] écrire ici [STATUT] célibataire rafistolé, enfin prêt à redécouvrir l'amour, ou presque. [MÉTIER] avocat des causes perdues, il défend les gens en qui plus personne ne croit. [ORIENTATION SEXUELLE] bisexuel assumé, jamais eu de problèles de ce côté et son sourire à toujours mis n'importe qui dans son lit. [TRAITS DE CARACTÈRE] sensible, aimant, souriant, sarcastique, audacieux, bienveillant, bordélique, protecteur, discret, taquin. [GROUPE] the drought [AVATAR] dave franco [SCENARIO OU INVENTE ?] inventé


Test de personnalité
Quel est pour vous l'homme/ la femme idéal(e) ?
▲ ce n'est pas important, on verra bien si l'occasion se présente.

Votre film favoris ?
▲ Wall Street, le monde de la finance, la carrière avant tout !

Vous voulez surprendre votre conjoint avec une soirée de rêve vous choisissez quoi ?
▆  Un marathon de baise, on expérimenterait différents endroits, plage, ascenseur etc...

Votre plus longue relation amoureuse ?
♡ Depuis très très longtemps maintenant. On est marié et bientôt les enfants ! On s'aime et c'est pour la vie !

Si vous vous retrouvez dans la situation suivante : vous fréquentez quelqu'un depuis quelque temps et (elle vous annonce) vous lui annoncez que vous êtes enceinte. Comment réagissez vous ?
◆ C'est bien par contre ça veut pas dire qu'on doit se marier, le couple aujourd'hui c'est plus enfant = mariage.

+ si vous avez un maximum de ★, vous entrez dans le groupe : the cheating curve, avec un maximum de ♡ vous êtes dans the monogamists. Par contre si vous avez un maximum de ▆ vous appartiendrez au groupe the fuck budy, avec un max de ◆ se sera pour vous le groupe a bed for three. Et pour ceux qui ont un maximum de ▲ ce sera le groupe the drought. Pour plus d'information sur les groupes rendez vous dans ce sujet.

Just get me a really big closet
(001.) aramis n'est pas venu au monde seul, il a une sœur jumelle, dont il est l'ainé de quelques minutes, comme toutes les relations fraternelles, c'est du genre explosif mais ils s'aiment, c'est le plus important. (002.) il a toujours voulu être avocat, pour faire comme dans les films, pour un soucis de justice. il a toujours bossé dur, aramis, c'est le bon petit soldat, toujours au garde à vous, prêt à aider. (003.) c'est comme ça qu'il l'a rencontré. adam venait d'emménager, aramis l'a aidé à déménager. depuis, ils ne se sont plus quittés, un genre de coup foudre amicale puis amoureux, eux deux, c'était l'évidence. (004.) il tient bien l'alcool, un peu trop bien, aime chanter sous la douche, n'aime pas les animaux mais voudrait avoir des enfants. aramis il aurait bien aimé d'une vie rangée, ce qu'il a presque eu, finalement. (005.) il y a maintenant deux ans, adam est mort, d'un cancer des poumons. ça l'a détruit, il lui a fallu du temps, pour qu'il puisse se reconstruire, beaucoup de temps.


Le déni - Toujours le même réflexe. Il est dans son lit. Ses yeux s'ouvrent, sa main tâtonne à l'aveugle la place à côté de lui. Il soupire. C'est toujours aussi douloureux. C'est la même sensation à chaque fois. Un déchirement, c'est fulgurant et ça le brise petit à petit. Son cœur se serre, son esprit s'envole et son corps se lève, sans même qu'il n'en ai ordonné l'ordre. Ses pieds le guident à travers l'appartement. Aucun bruit, juste ceux de ses pas lourds sur le sol blanc. Il a trop de souvenirs d'eux dans cet appartement. Rien que dans cette cuisine. Rien qu'en mettant la capsule dans la machine à café, rien qu'en se saisissant de cette tasse qu'il adorait. Rien qu'en détaillant le plan de travail. Chaque gestes qu'il fait lui est associé. Et c'est douloureux. Parce qu'il n'est pas là, il n'est plus la. Il a été là, plein de vie, toujours souriant. Lui aussi souriait, ils souriaient ensembles, parce qu'ils s'aimaient. Il a souris jusqu'à la fin. Dans cette chambre d'hôpital, entre les bruits incessants de cette machine reliée à son cœur et les sanglots de sa famille. Il lui a souris, jusqu'à ce que ses paupières se ferment sur ses yeux bleus. Lui n'a pas pleuré. Il a imploré, il a supplié, il a crie, il a détesté la terre entière mais jamais il n'a pleuré. Parce qu'il voulait se montrer fort. Ce n'était pas lui qui souffrait sans cesse. Il voulait se montrer fort pour qu'il sache qu'il était avec lui. Ce n'est qu'après, bien après que ses yeux ont débordé, que son esprit s'est déconnecté et qu'il l'a pleuré. Sa tasse dans sa main, il marche en direction du salon. Son corps se pose dans le canapé tandis que sa tête et à mille lieux d'ici. Ils avaient des projets ensembles. Un mariage. Des enfants. Être heureux. Ils ont été heureux, pendant deux ans, ils ont été les plus heureux du monde. Ils se voyaient déjà vieillir l'un avec l'autre, mais le destin en avait décidé autrement. Il est en colère contre le destin. Il le hait ce destin, de les avoir séparé. De l'avoir fait souffrir. De l'avoir cassé. Il aurait voulu y échapper, mais rien ne lui échappe au destin. Il porte sa tasse à ses lèvres, à peine le temps de boire une gorgée qu'un de ses nombreux souvenirs l'assaillent. Ils étaient enlacés sur ce canapé. A se promettre monts et merveilleux sur l'avenir. Des larmes commencent à se former aux coins de ses yeux. Il renifle, s'accuse de pleurer. Il pose sa tasse, tremblant de tristesse. Il a trop peur de la lâcher, cette tasse qu'il aimait tant. Il a trop peur de briser quelque chose qui lui appartenait. Sa manche vient essuyer les larmes qui roulent sur ses joues. Son corps se redresse et se lève pour déambuler dans l'appartement vide. Il retourne dans leur chambre. Il se souvient encore de la sensation de leurs deux corps enlacés. De sa chaleur combiné à la sienne, de ses yeux amoureux à chaque fois qu'il lui disait "je t'aime", de chaque baiser brûlant qui parcouraient sa peau et de chaque caresse rempli de tendresse. Il ouvre la grande armoire. Il en sort un de ses vêtements. Ce gros sweat dans lequel il adorait se cacher. Ses lèvres laissent échapper un sourire tandis qu'il presse le vêtement contre lui. Il y enfouit son nez, recule et bascule sur le grand lit. Il a presque l'impression qu'il le serre dans ses bras. Il inspire profondément son parfum, essaye de se rappeler la sensation de passer sa main dans ses cheveux, dans sa nuque ou simplement sur sa peau. Ça lui manque. Il est roule en boule sur le lit. Il repense au destin qui les a cruellement frappé. Il se sent submergé, envahi. Les larmes affluent, elles sont rapidement essuyer par le tissus qui recouvre son visage. Ses yeux se ferment. Il pense. Il rêve d'une autre vie, d'un ailleurs ou ça serait possible. D'un ailleurs ou il entendrait toujours sa voix. Pas comme maintenant où il se dit "Non, il n'est pas la" et qu'il repart dans son lit.


La colère - Il crie, il hurle. Contre tout le monde, contre sa famille avec qu'il était si proche. Contre sa famille qu'il ne peut voir ça c'est trop douloureux. Contre lui même, d'avoir été impuissant. Il s'isole de plus en plus, il ne sort plus, ne se rase plus, à complètement oublié l'existence d'un coiffeur et oublie complètement qu'il a une famille. Il bosse chez lui, envoie d'autres personnes pour faire ces plaidoiries qui lui tiennent pourtant si à cœur. Il ne peut pas. Il ne peut pas se confronter à ces salauds qui tuent, qui proclament une innocence auxquelles il ne croit plus. Sa porte reste fermé, il se nourrit exclusivement de pizzas qui commencent à s'entasser un peu partout chez lui. Il ne reste rien du Aramis d'avant il a été balayé en même temps que ses dernières larmes. Il a été cassé, jeté, en même temps que son cœur s'est brisé.


L'expression - Il a fini par se faire déterrer de sa tanière. Il fallait qu'il en parle, qu'il apprenne à vivre dans un monde civilisé, même si c'est un monde ou il n'existe plus. Il n'arrive toujours pas à dire son prénom, il aurait l'impression de profaner quelque chose de sacré. Sa sœur le force a sortir, sa mère vient lui rendre visite. Il est allé présenter ses excuses à sa belle mère et à son beau père. Il s'est excuse pour tout, à la fois pour lui et pour sa colère. Ses parents l'ont détaillé avant de le serrer dans ses bras. Ils avaient perdu un fils mais ils venaient d'en retrouver un. Il pensait avoir le cœur plus léger, il pensait pouvoir relever la tête. Il sortait, finissait par se noyer dans l'alcool. Il riait, finissait dans le lit d'autres hommes, des inconnus, chose qu'il n'avait jamais fait avant. Il s'est rase, est retourné au bureau qui croulant sous les dossiers. Il a tenté de se reprendre en main. Il croyait avoir tourné la page.


La dépression - L'anniversaire de leur rencontre. Encore trop douloureux, c'est arrivé trop vite. Tout seul, il est allé sur sa tombe. Il l'a détaillé, a prononcé son prénom à voix basse avant de le crier. Trop. Il dégringole, se fracasse, se recasse, les fragments recollés ne tenaient pas assez. Il sent ses jambes se dérober. Il s'écroule au sol et s'autorise à pleurer. Il retombe dans ses pensées noires, il déprime. Les résolutions partent en fumée, il fuit. Il retourne dans tout les endroits où ils sont allé ensemble. Horrible impression, douloureux sentiments, sourire nostalgique et envie de réparation. Mais c'est pas aussi simple que ça. On l'emmène voir un psy. Ils parlent peu mais le peu parlé suffit. Il semble réparer, reconstruit, prêt à refaire quelque chose de sa vie. Même s'il a peur, énormément peur qu'il rebascule. Il s'est remis à fumer, sur son petit balcon ou ils avaient l'habitude de se murmurer leurs avenirs et à célébrer l'amour. Ils criaient au monde entier qu'ils s'aimaient du haut de ce balcon. Il y passe des jours entiers sur ce balcon, allongé à même le sol. Parfois il ouvre les yeux, regardent le ciel et se dit que c'est pas la peine qu'il se donne au temps de peine. Mais il y reste sur son balcon, il y tient. Il sait que le jour où il se lèvera, c'est qu'il sera prêt à tourner la page. Sans l'oublier.


L'acceptation - Il marche dans la rue, ce trajet qu'il a déjà fait des centaines de fois pendant sa petite vie. Il est seul et il sourit. Il se rappelle de leur premier rendez vous. Mais il ne hurle pas. Il ne pleure pas. Il ne déprime pas. Il contemple tout ça d'un œil bienveillant. De cet œil qui se dit "je ne regrette rien". Il entre dans son bureau d'avocat des causes perdues. Plus au temps de dossiers entassés. Une photo d'eux trône. Il l'aimera toujours, il ne peut pas s'en empêcher. Il n'est pas prêt pour une autre histoire d'amour, il aurait trop peur de se faire juger par lui même. Il a repris sa vie en main. Il le sait quand il s'assoit, souriant sur sa chaise de bureau. Il le sait quand il reçoit cette appel de sa sœur et qu'il lui raccroche au nez sans ménagement. Il le sait quand il rigole à une blague. Il le sait quand son regard croise le sien dans la photo. Il le sait parce que c'est ce qu'il aurait voulu.


[PSEUDO/PRENOM] galac [AGE] oupsi [OU AS-TU CONNU LE FORUM ?] prd [CREDITS] écrire ici [AUTRES] chouette !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Palma Williamson
MUSHY GIRLI won't cry for you, my mascara's too expensive.
avatar

Messages : 304
Points : 410
A New-York depuis : 09/02/2016
Avatar et crédits : natalie portman x av@hathaways, si@tumblr
Pseudo : Mashed Woods ✰ Justine
Statut : in love with zack
Métier : director of her own real estate agency (luxury appartments)
Adresse : 359 chestnut avenue
Age : thirty-four years old

WAS IT GOOD FOR YOU ?
Contacts:
Le thème du mois: Palma qui n'a pas vraiment l'habitude d'être monogame n'en a que faire de la saint-valentin. En revanche c'est une bonne raison pour faire la fête et se rendre sushi-samba.

MessageSujet: Re: i'm still standing (aramis)   Dim 21 Jan - 17:45

Bienvenue sur le forum J'aime beaucoup ton ébauche de personnage N'hésite pas à prévenir le staff quand tu auras trouvé un avatar pour qu'on puisse te le réserver

_________________
— down, eat you alive, just like animals, animals, like animals, maybe you think that you can hide, I can smell your scent for miles, just like animals, animals, like animals. I can never get enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wasitgoodforyou.forumactif.org
Aramis Holmes

avatar

Messages : 24
Points : 0
A New-York depuis : 21/01/2018
Avatar et crédits : dave franco + cranberry
Pseudo : galac
Statut : célibataire, enfin remis de la mort de son compagnon, il attend que l'amour revienne vers lui
Métier : avocat des causes perdues, spécialiste des cas dont plus personne ne veut
Age : trente deux ans

WAS IT GOOD FOR YOU ?
Contacts:
Le thème du mois:

MessageSujet: Re: i'm still standing (aramis)   Dim 21 Jan - 18:19

merci à toi, avatar trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Palma Williamson
MUSHY GIRLI won't cry for you, my mascara's too expensive.
avatar

Messages : 304
Points : 410
A New-York depuis : 09/02/2016
Avatar et crédits : natalie portman x av@hathaways, si@tumblr
Pseudo : Mashed Woods ✰ Justine
Statut : in love with zack
Métier : director of her own real estate agency (luxury appartments)
Adresse : 359 chestnut avenue
Age : thirty-four years old

WAS IT GOOD FOR YOU ?
Contacts:
Le thème du mois: Palma qui n'a pas vraiment l'habitude d'être monogame n'en a que faire de la saint-valentin. En revanche c'est une bonne raison pour faire la fête et se rendre sushi-samba.

MessageSujet: Re: i'm still standing (aramis)   Dim 21 Jan - 18:46

Je file te le réserver pour cinq jours Super choix au passage

_________________
— down, eat you alive, just like animals, animals, like animals, maybe you think that you can hide, I can smell your scent for miles, just like animals, animals, like animals. I can never get enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wasitgoodforyou.forumactif.org
Palma Williamson
MUSHY GIRLI won't cry for you, my mascara's too expensive.
avatar

Messages : 304
Points : 410
A New-York depuis : 09/02/2016
Avatar et crédits : natalie portman x av@hathaways, si@tumblr
Pseudo : Mashed Woods ✰ Justine
Statut : in love with zack
Métier : director of her own real estate agency (luxury appartments)
Adresse : 359 chestnut avenue
Age : thirty-four years old

WAS IT GOOD FOR YOU ?
Contacts:
Le thème du mois: Palma qui n'a pas vraiment l'habitude d'être monogame n'en a que faire de la saint-valentin. En revanche c'est une bonne raison pour faire la fête et se rendre sushi-samba.

MessageSujet: Re: i'm still standing (aramis)   Dim 21 Jan - 19:32

J'adore la façon dont tu as présenté ta fiche Et puis elle est tellement bien écrite Je valide avec plaisir

N'oublie pas de remplir ton profil et d'aller dans la partie gestion pour faire ta demande de logement.

Tu pourras trouver ton groupe d'amis par ici. N'hésite pas à engager la conversation.

Bon jeu sur WIGFY

_________________
— down, eat you alive, just like animals, animals, like animals, maybe you think that you can hide, I can smell your scent for miles, just like animals, animals, like animals. I can never get enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wasitgoodforyou.forumactif.org
Liam Hodgson
PLAY MEloading... for the pleasure in a bed
avatar

Messages : 202
Points : 160
A New-York depuis : 06/01/2018
Avatar et crédits : Chris Wood ✰ @avatar : .nephilim @gif : tumblr @crackship : .truelove
Pseudo : monocle. ✰ Alice
Statut : a night, a different girl... but a taken heart
Métier : bike messenger... hard job, but he love that !
Age : 31 yo.

WAS IT GOOD FOR YOU ?
Contacts:
Le thème du mois: Autant dire que Liam a déjà fait tous les endroits, il est bien rare qu'il se limite à un simple lit. Impulsif et surtout impatient, quand l'envie lui prend, il n'attend pas. La liste fourni par hottie magazine là surtout fait sourire et c'est amuser qu'il a laisser sous entendre vouloir remettre ça pour certain lieu où il estime que ça en valait vraiment le coup.

MessageSujet: Re: i'm still standing (aramis)   Lun 22 Jan - 0:22

Rapide
DAVE Bienvenue parmi nous BG

_________________
---------------------------------------------
well i found a woman, stronger than anyone i know she shares my dreams, i hope that someday i'll share her home i found a love, to carry more than just my secrets to carry love, to carry children of our own we are still kids, but we're so in love fighting against all odds i know we'll be alright this time darling, just hold my hand be my girl, i'll be your man i see my future in your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i'm still standing (aramis)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i'm still standing (aramis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WAS IT GOOD FOR YOU ? :: - Where are my Jimmy Choo ? - :: Body language :: Dream Lover-
Sauter vers: